Dernières Articles

Accueil / Services / Création et Transmission / Business plan / Food-truck : Quelles sont les charges à prévoir dans son business Plan

Food-truck : Quelles sont les charges à prévoir dans son business Plan

Food-truck : Quelles sont les charges à prévoir dans son business Plan

On recense de façon générale deux catégories de charges : les charges dites variables et les charges fixes, et la distinction est importante. Elle permet notamment de définir le point mort de l’activité, c’est-à-dire le moment ou l’exploitation devient rentable, et le seuil de rentabilité, c’est-à-dire le chiffre d’affaires à réaliser pour commencer à être rentable.

Les charges variables

Comme pour un restaurant, il faudra prendre en compte les matières premières : en général le taux retenu est de 30 à 35 % du chiffre d’affaires, mais il faut rester prudent sur ce type de calcul car il dépend entièrement du concept, et en fonction de l’activité (pizzas, cuisine, hot-dogs …), le coefficient peut varier de manière très significative. Par exemple, le concept pourrait être de faire du volume avec un faible coefficient …

La street food implique des dépenses d’emballages, de couverts, d’assiettes, de serviettes, de sacs …Le montant de ces charges varie en fonction des ventes, mais il faudra prévoir d’immobiliser de la trésorerie dans un stock.

Notons également les frais de déplacement du camion (essence, péages …), les frais d’énergie (gaz, électricité …) et les frais d’emplacement s’il prévoit un pourcentage du chiffre d’affaires.

Globalement, il faut inclure dans les charges variables toute les charges qui sont générées par l’activité. Certaines charges peuvent être variables et fixes à la fois.

 

Les charges fixes

 Il s’agit des charges que vous aurez à supporter, que vous exploitiez ou non votre Food-truck. Elles incluent :

  • Les frais de personnel (selon le type de contrat)
  • Le parking du véhicule et l’assurance
  • Les frais de communication
  • Les honoraires de conseils
  • Le loyer d’emplacement, et les charges liées à l’emplacement
  • L’amortissement du véhicule
  • Les impôts et taxes
  • Les charges financières

 

Vous devrez faire un inventaire exhaustif de vos charges afin d’établir votre business plan, pour vous rassurer sur la faisabilité de votre projet. Ce business plan vous permettra aussi de trouver des fonds auprès de votre banquier, des subventions ou des aides. Il est donc indispensable avant de démarrer.

En créant une activité de Food-truck, vous devenez chef d’entreprise et vous aurez à faire face à de nombreux défis administratifs. C’est pourquoi nous vous recommandons de bien vous faire entourer, et de ne pas hésiter à suivre des formations de gestion.

Les Food-trucks en quelques chiffres :

– En 2017, 650 Food-trucks en activité en France.

– Le client dépense entre 5 et 15 Euros pour un repas.

– Le client est âgé de 30 ans en moyenne

 

AD pour chasseur de Fonds

 

Vous souhaitez avoir les coordonnées d’un expert-comptable, avocat,  ou  d’un autre fournisseur … spécialiste de l’hôtellerie  contactez nous

Laissez un commentaire