Dernières Articles

Accueil / Services / Création et Transmission / Business plan / Le pitch un exercice essentiel pour le porteur de projet

Le pitch un exercice essentiel pour le porteur de projet

Le pitch est un terme anglais, qui se définit comme la synthèse d’un récit. Le pitch est une présentation d’un projet dans un temps imparti dans le but de convaincre un public. Il s’agit d’un exercice de communication court et impactant.

Le pitch : à qui on s’adresse

C’est le premier point essentiel à définir afin de bien préparer sa présentation. Le pitch ne sera pas le même en fonction de son interlocuteur. En effet , on ne s’adresse pas à un financier comme à un commercial.

Définir l’objectif recherché

Pour la construction de votre présentation, vous devrez commencer par définir l’objectif recherché. Ceci afin de savoir quel message il y a faire passer.

Vous devrez également vous interroger sur les attentes de vos interlocuteurs afin de pouvoir y répondre.

Quel support

Un support est indispensable pour illustrer vos dires. Il vous permettra également de garder le fil de votre présentation.

Généralement la présentation se fait sur PowerPoint via un vidéo projecteur.

Vous pouvez également remettre un support écrit.

Nos recommandations: Faites relire vos documents afin d’éviter les fautes d’orthographe et coquilles en tout genre. Soyez précis avec les éléments chiffrés et fournis en indiquant les sources pour les statistiques et les unités afin de savoir de quoi on parle (HT/TTC, €/K€ , mois/année …).

Structurer votre intervention

Le pitch est une étape utile et constructive, mais cela reste un exercice difficile. C’est pourquoi sa préparation est essentielle. Le préparer vous permettra de prendre du recul.

Pour bien « pitcher » il faut s’entrainer. Nous vous recommandons de tester votre présentation auprès de vos amis et/ou votre famille, qui seront d’excellents critiques.

N’oubliez pas, l’image que vous renvoyez est importante, votre présentation doit être en adéquation avec votre projet et votre auditoire.

Il s’agit d’une présentation orale à ce titre il faut respecter certaines règles :

–          Parler distinctement, haut et fort.

–          Ne pas lire son texte, éventuellement s’aider de fiches.

–          Faire des phrases courtes. Evitez les explications complexes.

–          Evitez de vous répéter afin de ne pas tourner en rond. Le pitch doit suivre un fil directeur.

Vous devez inspirer confiance pour cela adoptez une attitude souriante et positive, soyez posé et affirmé.  Le but de cet exercice est d’accrocher son auditoire, pour cela il faut l’intéresser voir le captiver afin de le convaincre.

Si vous faites la présentation à plusieurs répartissez-vous les rôles.

 

Maîtriser le temps

La base du pitch c’est qu’il doit être réalisé dans un temps imparti, souvent court. Cela peut varier de 30 secondes à 20 minutes en fonction de l’interlocuteur.

La première étape est donc de connaitre le temps qui vous est imparti afin de vous entrainer pour maîtriser votre temps de parole.

Les questions

S’il y a des questions c’est que vos interlocuteurs veulent en savoir plus. L’idéal est de se préparer aux questions et/ou objections afin de ne pas être déstabilisé.

Pour conclure

Les derniers mots qui seront prononcés seront ceux que le public retiendra.

 

Adeline Desthuilliers pour Chasseur de Fonds.

 

Vous souhaitez avoir les coordonnées d’un expert-comptable, avocat,  ou  d’un autre fournisseur … spécialiste de l’hôtellerie  contactez nous

 

Laissez un commentaire