Dernières Articles

Accueil / Services / Gestion des salariés / Bulletin de salaire / Jours Fériés – Comment ça marche dans le CHR ?

Jours Fériés – Comment ça marche dans le CHR ?

Dans le secteur du C.H.R. le salarié ayant 1 an d’ancienneté dans l’entreprise bénéficie de 6 jours fériés garantis en plus du 1er mai, sur les 10 jours fériés que compte le calendrier.

La notion de jour férié garanti

Cette notion a été instaurée dans la profession du fait des spécificités de travail, avec les 2 jours de repos hebdomadaire souvent accordés par roulement et la possibilité de travailler le week-end. Ceci permet aux salariés d’avoir droit à ce jour férié même en cas de fermeture de l’établissement, de repos hebdomadaire ou de congés payés. Le salarié n’a pas forcément besoin d’être en repos le jour férié garanti. Il doit seulement, en cas de travail de ce jour férié, avoir une compensation, soit sous forme de repos soit en étant payé.

Le droit à ces 6 jours fériés garantis s’apprécie en année civile

L’employeur doit vérifier en fin d’année civile que les salariés ont eu tous leurs jours fériés garantis. Si le salarié ne les a pas tous eu au titre de l’année civile, l’employeur doit l’informer des jours fériés qui lui restent à prendre. Il dispose alors d’un délai de 6 mois, soit jusqu’au 30 juin de l’année suivante, pour prendre les jours restant dus isolément ou en continu ou encore demander à être payé en compensation. Mais le choix final du paiement ou de la compensation reste à la décision de l’employeur. En revanche, à la fin de cette période de 6 mois, soit le 30 juin de l’année suivante, s’il reste des jours fériés non compensés, ils doivent alors être obligatoirement payés.

 

Bon à savoir :

Un salarié à temps partiel dont la durée du travail est répartie au moins sur 5 jours de la semaine, bénéficie lui aussi de ces 6 jours fériés garantis.

En revanche, un salarié à temps partiels dont la durée du travail est répartie sur moins de 5 jours dans la semaine, bénéficie de ces jours, mais prorata temporis.

Un salarié saisonnier doit avoir 9 mois d’ancienneté dans la même entreprise pour bénéficier de ces jours fériés au prorata de la durée de son contrat.

Dans le secteur du C.H.R un apprenti mineur travaillant un jour férié est payé double.

M.G. pour Chasseur de Fonds

 

Vous souhaitez avoir les coordonnées d’un spécialiste paie, expert-comptable, avocat,  ou  d’un autre fournisseur … spécialiste de l’hôtellerie et de la restauration contactez nous

 

Laissez un commentaire