Dernières Articles

Accueil / Création et Transmission / Gîtes et Chambres d’hôtes, suivre une formation pour renforcer ses compétences

Gîtes et Chambres d’hôtes, suivre une formation pour renforcer ses compétences

Exploiter une chambre d’hôtes ou un gîte ne requiert aucun diplôme, car il s’agit d’une activité commerciale (ou civile), à la différence des activités artisanales (charcutier, boucher, boulanger…).

Se former, c’est toutefois mettre les chances de son côté quand on envisage de créer ou de reprendre une affaire, que ce soit en hébergement ou en restauration. En effet, se lancer dans ce type d’activité prend du temps et de l’énergie et nécessite de nombreuses connaissances.

C’est pourquoi il ne faut pas négliger la compétence. Nous vous recommandons de vous former en amont du lancement de votre projet, pendant que vous avez encore suffisamment de temps à y consacrer. Pensez donc à suivre une formation pour renforcer vos compétences.

Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Des formations spécifiques et incontournables aux gestes de premiers secours, sécurité incendie, permis d’exploitation ou HACPP.
  • Une formation initiale permettant d’obtenir un CAP, un BTS ou même une licence dans le tourisme ou l’hôtellerie ;
  • Des formations généralistes afin de combler vos éventuelles lacunes en marketing, gestion comptable, bureautique, langues… ;
  • Un stage de formation ou un accompagnement à la création d’entreprise pour une activité de chambres d’hôtes ou de gîtes, généralement dispensés par un acteur privé, un label ou un organisme d’aide à la création d’entreprise.

Formation initiale

Vous pouvez envisager une formation initiale permettant d’obtenir un Certificat d’aptitude personnel (CAP), un BAC pro ou un brevet professionnel de technicien (BTS) ou même une licence pro hôtellerie ou des métiers du tourisme. Vous pouvez également choisir un diplôme dans le secteur de la restauration si vous envisagez une table d’hôtes.

Notons également l’existence des certificats de qualification professionnelle (CQP). Ce sont des titres créés par l’industrie hôtelière et reconnus par le ministère du Travail (et inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles). Ces certificats permettent d’acquérir des mentions complémentaires après un CAP ou un Bac. Il existe 7 mentions complémentaires (MC) et notamment la mention accueil-réception.

 

Des formations généralistes

S’occuper d’une chambre d’hôtes ou d’un gîte nécessite de nombreux savoir-faire. C’est pourquoi ces formations généralistes peuvent combler d’éventuelles lacunes.

Pour bien gérer votre activité, il est important d’être à l’aise avec l’informatique et la bureautique, de comprendre les notions de comptabilité, de gérer l’aspect marketing de votre activité et même de pouvoir accueillir vos clients étrangers.

De nombreuses formations gratuites sont proposées dans le cadre des MOOC. Sur le site https://www.fun-mooc.fr/ vous pouvez suivre des formations sur 41 thèmes différents (langues, informatique, digital, …).

Sur https://www.my-mooc.com l’Afpa propose une excellente formation sur les 101 techniques de base en cuisine. Vous trouverez également des formations pour utiliser la bureautique, et même réaliser un site grâce à WordPress.

Formation de création d’entreprise

Des organismes privés comme https://www.accueillir-magazine.com ou https://www.mamaisondhotes.com/  proposent des formations dédiées à l’activité de chambres d’hôtes ou de gîtes. Si vous faites le choix d’adhérer à un label vous pourrez bénéficier de leurs formations. Par exemple gîtes de France propose une formation initiale, Clévacances une formation des propriétaires…

Chasseur de fonds vous propose une formation 100% en ligne pour apprendre à créer ou reprendre une chambre d’hôtes ou un gîtes, cette formation a été construite pour donner toutes les clés a une installation réussie.

Pour vous soutenir dans le cadre d’une création plusieurs réseaux de financement proposent un accompagnement et un suivi, notamment :

  • Adie
  • France-active
  • Initiative France
  • Réseau entreprendre

Le CPF permet également de financer ces formations.

Formation de micro-entreprise

En complément d’une formation métier, si vous faites le choix de vous installer en micro-entreprise chasseur de fonds vous propose également une formation spécifique : « APPRENDRE à CRÉER, GÉRER ET DÉVELOPPER UNE MICRO-ENTREPRISE (AUTO-ENTREPRENEUR) »

Cette formation est indispensable pour bien comprendre le fonction de la micro-entreprise et en tirer les avantages.

 

Adeline Desthuilliers pour Chasseur de fonds

close
Nous vous invitons à lire notre politique de confidentialité.

Inscription à la News Letter mensuelle

Laissez un commentaire