Dernières Articles

Accueil / Services / Gestion des salariés / Quelle différence entre entretien annuel et professionnel ?

Quelle différence entre entretien annuel et professionnel ?

Même si la finalité des 2 entretiens est d’amener le salarié vers des actions de formations, la différence entre entretien annuel et entretien professionnel réside dans son caractère obligatoire et son objectif.

 

L’entretien professionnel

L’entretien professionnel est régi par l’article L6315-1 du code du travail.  L’objectif est d’accompagner le salarié dans ses perspectives d’évolution et à mettre en place des actions de formation correspondantes. Cet entretien est obligatoire.

La convention collective du HCR ne précise rien en la matière. De ce fait c’est l’employeur qui va conduire cet entretien avec comme objectifs:

–          Rappeler les besoins de l’entreprise (définition du plan de formation)

–          Faire le point sur le parcours professionnel du salarié avant et depuis son entrée dans l’entreprise. De ce fait bien identifier ses compétences

–          Recueillir les aspirations du salarié (souhait de C.I.F., C.P.F…)

–          Indiquer les perspectives d’évolution qu’il peut proposer au salarié

Cet entretien ne sert donc pas à évaluer le travail du salarié mais définir un fil conducteur pour la carrière du salarié au sein de cette entreprise.

Ainsi cet échange entre l’employeur et le salarié doit se faire obligatoire tous les 2 ans à compter de la date d’entrée, pendant le temps de travail. Cette durée peut être raccourcie par l’employeur s’il le souhaite.

Cependant il devient automatique pour tout salarié qui a connu une interruption prolongée de contrat (congé maternité, parental, sabbatique, maladie de plus de 6 mois…).

Enfin tous les 6 ans un état des lieux est réalisé, pour s’assurer que :

  • Le salarié a suivi au moins une action de formation,
  • Il a acquis un des éléments de certification professionnelle (diplôme, titre professionnel, etc.) par la formation ou par une validation des acquis de l’expérience (VAE),
  • et a bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.

Un compte rendu est rédigé par l’employeur et est remis en copie au salarié.

Bon à savoir 

Dans les entreprises d’au moins 50 salarié si au cours des 6 années, les entretiens n’ont pas eu lieu et 2 des actions de l’état des lieux n’ont pas été mises en place, l’employeur créditera le Compte Professionnel de Formation du salarié avec un quota d’heures.

 

L’entretien annuel

Il est défini par les articles L1222-1 à L1222-5 du code du Travail sur l’évaluation des aptitudes professionnelles.

Ce dernier n’est pas obligatoire. Si l’employeur décide de le mettre en place, l’objectif est de lui permettre d’évaluer le travail du salarié.

Les fiches de poste rédigées par le chef d’entreprise peuvent auquel cas être une bonne base de travail et servir à construire une grille d’évaluation.

 

Recommandation 

A l’issue de l’entretien un compte rendu écrit n’est pas obligatoire. Néanmoins il nécessaire que les critiques et objectifs soient clairement énoncés au salarié.

 

 

 

M.G. pour Chasseur de Fonds

 

Vous souhaitez être mise en relation avec un Expert : contactez nous

Laissez un commentaire