Dernières Articles

Accueil / Services / Gestion de l'entreprise / La consommation d’Eau dans les Hôtels et Restaurants : Comment éviter le Gaspillage et faire des Economies

La consommation d’Eau dans les Hôtels et Restaurants : Comment éviter le Gaspillage et faire des Economies

Dans un Hôtel 3*, on constate en moyenne que la consommation de l’eau se répartit à presque 40% dans les chambres et 30% dans les cuisines et annexes.  Il apparaît donc judicieux de réaliser un suivi de votre consommation réelle afin de vous assurer que vous ne sortez pas trop des clous. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez consulter notre article précédent . Cependant, certaines mesures peuvent vous permettre d’une part d’optimiser votre consommation d’eau mais aussi d’identifier les causes de dérapages.

Retrouvez sur le site dans les téléchargements un outil de calcul sous format xls.  de la consommation d’eau.

Nous aborderons ici 4 axes d’amélioration. Ceci dans un but de réduire vos coûts liés à votre consommation d’eau, et de vous inscrire dans une politique de développement durable qui peut être un argument pour votre clientèle :

  1. La chasse aux fuites d’eau

Les fuites d’eau ne sont pas forcément visibles, mais leurs conséquences sur la note d’eau, elles, le sont bel et bien. Vous pouvez néanmoins adopter quelques mesures pour vous en prémunir.

  • Identifiez les principaux points de fuites possibles : les canalisations (vannes, raccords, …) les points de puisage (robinets, douches, chasses d’eau, …) et, si votre établissement en est doté, la piscine.
  • Établissez si possible une carte des circuits d’eau et un plan de l’établissement !
  • Surveillez votre consommation en fonction de la fréquentation de votre établissement (nuitées ou couverts).
  • Relevez régulièrement le(s) compteur(s) d’eau et notez ces données sur un cahier ou faites-vous un suivi informatique.
  • Installez des compteurs divisionnaires (ou sous-compteurs) pour un meilleur repérage des éventuelles fuites et un suivi de la consommation par secteur.
  • Entretenez vos équipements : détartrez-les régulièrement, changez les équipements les plus anciens et/ou souscrivez un contrat d’entretien avec un prestataire spécialisé dans le domaine.

 

  1. Équiper son Etablissement

Pour fonctionner correctement, les équipements de votre établissement doivent recevoir une pression d’eau comprise entre 2.8 et 3.2 bars.

Chaque zone de l’établissement peut recevoir des équipements adaptés pour réduire la consommation d’eau :

  • Les chambres : installation de robinets mitigeurs ou, pour des robinets classiques, installation d’aérateurs et limiteurs de débit pour les lavabos et douches. Pour les toilettes, installation de réservoirs avec un volume standard de 3 à 6 litres, ainsi qu’un déclenchement à deux touches.
  • Les sanitaires collectifs : installation de robinets à boutons poussoirs ou à détecteurs de présence.
  • Les cuisines : pour les éviers destinés à la plonge, installation d’une douchette avec commande manuelle et pour les autres points d’eau, installation de robinets à débit variable.

Pour les lave-verres et lave-vaisselles, référez-vous aux étiquettes « énergie » (préférez les classes A++ ou A+++) et « consommation d’eau » pour choisir les plus adaptés à votre établissement (petite restauration, grande capacités de couverts,…).

Si votre établissement possède des espaces verts, pensez aux récupérateurs d’eaux de pluie, à l’installation de goutte-à-goutte pour l’arrosage et/ou au paillage.

  1. Mobiliser son personnel

Les économies d’eau passent aussi par une mobilisation du personnel dans les gestes du quotidien. Cela passe également dans l’entretien et la prévention.

  • Prévoyez des réunions régulières pour rappeler vos recommandations anti-gaspillages et environnementales. Mettez à disposition des aide-mémoires et un guide de procédures.
  • Formez quelques personnes (employés de chambres, techniciens d’entretien, jardiniers, cuisiniers…) aux vérifications du réseau et des équipements.
  • Instaurez des vérifications régulières par ce personnel formé et des comptes-rendus.

  1. Sensibiliser sa clientèle

Enfin, un établissement ne peut mettre en œuvre ces solutions d’économie d’eau sans une participation active de la clientèle.

  • Il vous faut donc informer le client dès son entrée dans votre établissement de votre démarche : par la mise en avant d’un label éco-responsable obtenu, ou par des affichages d’informations précises et ciblées.
  • Recommandations pour éviter le gaspillage d’eau dans la salle de bains, comment garder une journée supplémentaire serviettes et draps pour éviter un nettoyage intempestif.
  • Véhiculez par cet affichage un message positif, argumentez et expliquez l’intérêt de leur geste.
  • Appuyez cette politique environnementale par l’affichage d’une charte, la remise d’un questionnaire de satisfaction, et /ou la mise en avant actions déjà accomplies sur le territoire où se situe votre établissement

 

Des économies significatives pourront être réalisées si La Direction, le Personnel et la Clientèle agissent concomitamment.

Pour allez plus loin dans vos économies retrouvez notre article sur  : réduire sa consommation d’énergie

 

 

M.G. pour Chasseur de Fonds

Vous souhaitez avoir les coordonnées d’un expert-comptable, avocat,  ou  d’un autre fournisseur … spécialiste de l’hôtellerie  contactez nous

Laissez un commentaire